" Le but de l’Institut est d’enseigner des clés pour aider chacun a mobiliser ses ressources et à améliorer sa santé"


Etudes

 

Présentation d’un mémoire de « Practicum » soutenu en 2004 à l’Institut :

Evaluation d’un itinéraire de découverte de la brain gym

pour des élèves de 5ème dans un collège du  93.

 

Bases du travail:

44 élèves en 3 groupes sont comparés:

5ème B 18 élèves ayant reçu une initiation à la brain gym d’octobre 2003 à janvier 2004

5ème C 16 élèves ayant reçu cette initiation de janvier à juin 2004, avec  un sous-groupe équilibré pour la lecture en juin

5ème A 10 élèves témoins sans brain gym

 

Méthode:

Avec l’accord du chef de l’établissement, en liaison avec un professeur de sport formé à la brain gym par l’élève de l’Institut, professeur de français, les élèves de deux classes de 5ème recevaient des cours de Brain Gym 2 heures par semaine par groupe d’une demi-classe, sur 10 séances.
Au programme: l’ ECAP, les 26 exercices de brain gym et un apprentissage de l’équilibrage avec objectif.

Un petit groupe des 5ème C a bénéficié en plus d’équilibrages pour la lecture en juin.

 

Principes de l’évaluation :

Auto-questionnaire de 36 questions rempli par les élèves en mai, comparaison des groupes de réponses.

Tests de lecture inspirés des tests de l’E.C.P.A.: test de « Stroop » pour les déficits d’attention et test de « l’alouette » pour la lecture.
Comme ces tests sont étalonnés et ont une passation codifiée avec achat de feuille de tests, ont été inventés des tests à cette occasion : l’un avec lecture de couleurs et de mots, l’autre la lecture du poème « le bateau ivre » de Rimbaud, non étudié par les élèves, qui contient de pièges de lecture.

Comparaison des classes avec IDD/ témoin

La  passation des tests a eu lieu pour la plupart en mai, une 2ème série partielle en juin.

 

Résultats

  • Les questionnaires révèlent le point de vue des élèves: nette diminution de leurs problème au cours de l’année, plus probante pour les élèves en cours d’I.D.D. (5C), que pour ceux qui l’ont interrompu 5 mois plus tôt (5B

  • Les tests de lecture montrent aussi une différence nette entre les classes avec ou sans IDD. Le professeur qui a mené l’étude a pris soin de noter ses observations des élèves de la classe, et en a tenu dans son interprétation:  5B niveau moyen, élèves calmes, 5C élèves agités peu motivés globalement en difficulté sauf « 3 têtes de classe ».

  • Donc résultats en faveur de l’efficacité de la Brain Gym avec perte d’effet dans le temps quand l’I.D.D. est interrompu.

 

Conclusion :

L’évaluation, faite par un professeur de français de l’efficacité de la brain gym  pour des élèves de 5ème en itinéraire de découverte du mercredi, est nettement en faveur d’une efficacité des méthodes employées, sur les facultés d’attention en particulier analysées par un test inspiré du test de STROOP.

Si le groupe témoin avait été plus important, des calculs de Khi 2 auraient pu être faits.

Ceci mériterait une enquête plus approfondie par des statisticiens extérieurs aux intervenants.