" Le but de l’Institut est d’enseigner des clés pour aider chacun a mobiliser ses ressources et à améliorer sa santé"



LES BUTS DE L'INSTITUT


Diffuser des moyens simples qui permettent l'amélioration de la santé globale des individus.

La santé est ici définie selon la charte d'OTTAWA de 1986 comme un état d'équilibre et d'harmonie du sujet en lui-même et avec son environnement.

Comme l'a dit John Diamond psychiatre américain « la kinésiologie ne s'attache pas à comprendre pourquoi on va mal, mais comment aller mieux ». Venue du domaine médical où le diagnostic était si important, Le Dr A.M. TRELAT a pris cette attitude pour sienne où le diagnostic n'est pas le but de la consultation mais plutôt, en interprétant le moins possible, celui d'aider l' individu à retrouver un état d'équilibre et de bien être.

Dans cette perspective, le but de l'institut est de former des praticiens à aider leur prochain dans le cadre d'un coaching de santé.

L'institut a 3 types de clientèle :

  • Des personnes fortement motivées à une reconversion professionnelle dans le domaine de la santé. Pour eux l'institut est extrêmement attentif à respecter le critère de validation et de reconnaissance par les organismes nationaux et internationaux.

 

  • Les professionnels de santé, les éducateurs spécialisés et les enseignants qui souhaitent acquérir des techniques complémentaires dans le cadre de leur travail; à ce titre nous vous signalons tout particulièrement 1 cours hors cursus en kinésiologie : Soutien à l’Allaitement maternel par le massage des bébés.

 

  • Le grand public souhaitant améliorer son bien-être et sa santé, sont proposés des cours en groupe. Les cours en groupe sont les modules de premier niveau : santé par le toucher, brain gym, stress release, corps et comportement, et des ateliers le samedi matin de massage pour bébés par leurs parents.

 

Le cursus de formation est décrit dans la rubrique, « l'enseignement », et disponible à télécharger en page d’accueil, sauf la formation « Soutien à l’Allaitement maternel par le massage des bébés », pour laquelle contacter l’ITEP.